Comment Jouer du Djembé ?

Connaissez-vous le Djembé ? C’est l’un des plus grands instruments de percussion. Il est originaire de l’Afrique de l’Ouest et présente l’aspect d’un gobelet. Il est à la fois extrêmement riche, mais aussi assez accessible au commun des mortels. Vous n’avez pas besoin d’être un spécialiste de la notation musicale ni du solfège pour exceller au Djembé.

jouer du djembé

Avec des exercices réguliers, vous progresserez très rapidement et facilement. Cet article a pour objectif de vous donner les rudiments nécessaires pour bien jouer du Djembé. Allons découvrir cet outil. N’hésitez pas à visiter également notre meilleure sélection de Djembé du marché.

Qu’est-ce que le Djembé ?

Instrument de percussion, le Djembé est un tambour de bois. Il présente l’aspect d’un calice sur lequel on tape à mains nues pour y jouer. Par tradition, il est taillé dans un seul tesson de bois joint à une peau tendue sur le dessus. Il peut s’agir de la peau de chèvre ou de vache qui est maintenue raide via un tressage de cordes. Il produit toute une variété de timbres partant des plus graves aux plus aigus.

A observer : MusiKid, le djembé enfant !

En général, la hauteur des Djembés varie entre 60 centimètres et 65 centimètres. Mais on peut en retrouver de taille inférieure. La raison principale de cette diversité de tailles est de permettre à toute personne adulte ou enfant qui s’intéresse au Djembé d’apprendre avec un matériel à sa taille. L’apprentissage du Djembé comprend deux notions essentielles : la posture et les notes de bases.

Les postures pour jouer au Djembé

À l’instar de toute activité de percussion, le Djembé sollicite aussi bien le physique que le mental. À cet effet, vous devez donc vous préparer psychologiquement avant de vous donner à la pratique du djembé. Nous vous préconisons une promenade, un petit jogging, une séance de yoga ou de taïchi selon votre préférence pour être totalement détendus. Ensuite, vous devez vérifier l’état de votre tambour. La peau de dessus doit être bien tendue pour vous offrir un bon son.

Vous avez le choix entre deux postures pour jouer le djembé. Vous pouvez le placer sous le bras en le tenant bien à l’intérieur de vos coudes. La seconde façon est de s’assoir et de garder le tambour entre vos jambes. Prenez soin de l’incliner vers l’avant, car c’est par le bas que sort le son.

Maintenant que vous êtes bien positionné, nous allons apprendre les frappes.

Les notes de base du djembé

La technique du djembé repose sur trois différents types de frappes ou de sons. Il s’agit de : la note basse, la note tonique et le claqué ouvert.

La note basse

La note basse est obtenue en frappant au centre du tambour. Pour l’obtenir, vous devez garder la paume de votre main bien ouverte avec un écartement de doigts naturel. L’ensemble de votre main touche à plat le tambour et ceci dans un axe de 40 ° par rapport au centre.

La note tonique

Elle constitue le son intermédiaire entre la basse et l’aigu. La note tonique ou médium est jouée en frappant le bord du djembé. Vous devez tenir vos doigts bien resserrés et fermés, mais détendus. Une fois en contact avec le tambour, votre main rebondit aussitôt, de ce fait, le son reste ouvert.

A lire également : Le djembé Tanga

Le claqué ouvert

Aigu et puissant, le « claqué ouvert » est obtenu en frappant du bout du doigt la peau. À ce niveau, vous garderez vos doigts légèrement séparés, mais bien tendus. Votre poignée doit rester bien souple pour réussir ce son.

Voilà un peu ce que vous devez connaitre pour bien jouer du djembé. Tout ce que vous avez à faire maintenant, c’est d’essayer de taper sur votre djembé en essayant de suivre un rythme. Avec une pratique régulière, vous vous améliorerez en un rien de temps.

djembe